Bianca Lee Vasquez, une fille à suivre

Bianca Lee Vasquez, une fille à suivre

Bianca Lee Vasquez est une jeune artiste dont le travail se situe à la croisée entre le Land Art et le Body Art. Elle utilise son corps comme médium pour exprimer la relation profonde qui unit l’être humain et la nature, en s’inspirant de certains rites méso-américains et incas. Dans ses œuvres, le corps devient partie intégrante de cette nature et une nouvelle harmonie se crée. Les séries de photos de Bianca Lee Vasquez sont intenses, pleines de poésie et reflètent cette perpétuelle recherche d’un nouvel équilibre à travers la perception de l’énergie de la nature. La galerie Ofr. expose sept de ses œuvres à partir du 29 février. Une occasion de venir admirer le fruit d’une réflexion inspirante sur la relation au corps humain et à la nature dans son expression la pure.

 

, 20 Rue Dupetit-Thouars, 75003 Paris, Téléphone :01 42 45 72 88

Qu’est ce qui vous a donné envie de devenir une artiste « Earth Body » ?

Bianca

Je suis devenue artiste pour être libre et explorer différentes expériences, à travers mes sentiments, mes pensées. Je n’avais pas envie d’explorer cela dans un studio et de réaliser des œuvres en deux dimensions. Pour moi, l’endroit qui se prêtait le à ça était la nature. Je veux parcourir les grands espaces et créer une connexion intime avec l’essence même de la terre car je pense que je suis liée à la nature. Il est important pour moi de promouvoir ce sens de la relation à la terre.

 

Qu’est ce qui vous motive en tant qu’artiste ?

Bianca

Je veux être une personne « totale » et je suis poussée par l’envie de contribuer à l’humanité. Je veux me dépasser et j’espère étendre mon art jusqu’à ce qui n’existe pas encore. Je veux explorer l’existence de mon corps et de mon âme, découvrir les facteurs inconnus de la vie, les partager et m’amuser en le faisant.

Racontez-nous ce que vous exposez à Ofr ?

Bianca

Je fais partie d’un duo avec Bianca Bondi, une artiste sud-africaine qui fait des sculptures et des installations avec un procédé organique d’ « alchimie instinctive ».

J’expose sept photographies qui rendent compte de mes interventions pour la série « Rock and Reciprocity » et « Fusion », qui est une performance réalisée avec un arbre cancéreux. J’utilise mon corps comme médium dans ces séries car je pense que le corps est la belle chose que l’on possède et par conséquent le meilleur médium pour exprimer mon art. Le corps est puissant et beau, surtout le corps fémninin. Je ne pense pas que j’utiliserais mon corps de la même manière si j’étais un homme. J’ai été élevée par des femmes. Pendant mon enfance j’ai vécu avec quatre femmes, ma grand-mère, ma mère, ma tante et son amie. J’aime utiliser mon corps comme le font de nombreuses artistes, pour raconter des histoires sur l’humanité et l’environnement et le détacher ainsi de la notion habituelle d’érotisme.

Bianca Lee Vasquez, une fille à suivre
Bianca Lee Vasquez, une fille à suivre Bianca Lee Vasquez, une fille à suivre Bianca Lee Vasquez, une fille à suivre Bianca Lee Vasquez, une fille à suivre Bianca Lee Vasquez, une fille à suivre Bianca Lee Vasquez, une fille à suivre Bianca Lee Vasquez, une fille à suivre Bianca Lee Vasquez, une fille à suivre

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

eva-mebel.xyz

nl.ua/ru/mebel/sadovaya_mebel/derevyannaya_mebel

adulttorrent.org

Socialite Newsletter

Moments capturés. Des intérieurs. Des personnalités. Chaque mois, seulement pour vous.