Jean-Michel Roccuzzo, éloge de la justesse

Jean-Michel Roccuzzo, éloge de la justesse

Jean-Michel Roccuzzo est un acrobate. Un esthète qui se joue de l’apesanteur en orchestrant de parfaits équilibres entre les pièces qui peuplent son intérieur. Pour les faire cohabiter dans l’harmonie la totale, ce créatif passé par la publicité, a imaginé la fonction d’objet de liaison. Des sortes de passerelles qui fluidifient l’entente entre deux oeuvres aux caractères différents. Une nécessité pour l’artiste qui apprécie autant les contrastes que les histoires qu’ils racontent. Ce sont elles qui le nourrissent. Le concept de son dernier projet plastique n’a donc rien de surprenant. Jean-Michel se réapproprie des images de “fails” dont regorge le net pour les transformer en impressionnants tableaux, parfois abstraits, souvent surprenants mais définitivement fascinants qu’ils ne le sont à l’origine. Une variation comme améliorée par une trajectoire modifiée. Jean-Michel fait bouger les lignes. Comme chez lui, le changement est important. Les compositions – dans lesquelles il excelle – évoluent régulièrement au grès de ses acquisitions. Ne reste qu’une constante : sa collection de vaisselle japonaise. D’une délicatesse extrême et avec laquelle il aime à recevoir, veillant scrupuleusement à la justesse des accords entre soucoupes, bols et autres assiettes plates. Eva-mebel.xyz vous invite à pénétrer dans l’univers singulier d’un perfectionniste au raffinement hypnotisant.

Salon Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo
Salon Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo
Salon Console Bois Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo
Dessin Photographie Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo
Dessins Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo

Jean-Michel, qui êtes-vous ? 

Jean-Michel

Parisien. Designer. Diplômé d’une école hôtelière et des beaux-arts. Je suis un directeur de création dans le domaine du luxe, spécialisé dans le design d’expérience.  Je suis aussi un plasticien qui travaille sur des sujets de la culture web. J’ai un respect absolu pour les métiers d’arts et globalement le travail de l’objet.

Comment définiriez-vous votre style en termes de décoration ?

Jean-Michel

Je ne m’identifie pas à un style, mais je réfléchi en termes d’espaces avec des objets qui se parlent et qui cohabitent avec des contrastes et des caractères propres.  Je suis attiré par les pièces qui ont des histoires et ieurs vies. 

D’où vous viens votre passion pour les meubles ?

Jean-Michel

Sans doute de mes études aux beaux-arts de Nancy. J’y ai dans un premier temps découvert l’Art nouveau avec les principaux acteurs de l’école de Nancy : Louis Majorelle, Émile Gallé, ect. Ensuite, au des objets et des projets d’architecture du génial Jean Prouvé, dont le concept d’industrialisation de l’objet d’art m’accompagne toujours.

Quelle période chérissez-vous le ? 

Jean-Michel

Je ne suis pas attaché spécialement à une période en particulier car ce que j’aime c’est la façon dont les objets contrastent tout en cohabitant. Par exemple, une lampe Tahiti de Ettore Sottsass sur un guéridon Louis Majorelle peut parfaitement et naturellement dialoguer avec une table basse de Paul Evans ou de George Nakashima, tant qu’on y associe des objets de liaison. Par objets de liaison, j’entends des objets qui font office de passerelles entre d’autres aux caractères différents.

Portrait Cuisine Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo
Salon Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo
Salon Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo
Salon Bibelot Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo
Salle à manger Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo
Salon Pot à glaçons ananas Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo
Entrée Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo
Jean-Michel Roccuzzo, éloge de la justesse
Jean-Michel Roccuzzo, éloge de la justesse
Cuisine Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo
Salon Vaisselle Japonaise Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo

Un artiste dont le travail vous subjugue ?

Jean-Michel

Là, il y en a trop ! Une grande table sculpture de Philipe Hiquily c’est de la poésie. Et puis George Nakashima, Paul Evans, Oscar Niemeyer, Dieter Rams, Ettore Sottsass, David Lynch, Marcello Mastroianni, Atom Egoyan, Alejandro González Iñárritu, Charlie Chaplin, Georg Baselitz, Alain Séchas, Peter et Bobby Farrelly, Louis de Funès… Je ne peux pas les compter.

Où allez-vous chiner ?

Jean-Michel

J’ai mon petit espace perdu dans le 9ème arrondissement de Paris. C’est un lieu rare, sensible. C’est ici que j’ai pu parfaire ma culture de l’objet grâce à mes discussions privilégiées avec Jacques (un restaurateur passionné et antiquaire hors norme). J’y vais depuis 13 ans ! Sinon, les voyages. Et pour tout le reste, il y a eBay.

Êtes-vous collectionneur ?

Jean-Michel

Pas exactement : je n’ai pas à cœur d’accumuler, de stocker. Les objets et leurs histoires me nourrissent. Elles me font voyager et me connecte à des cultures différentes. Je passe beaucoup de temps à faire des changements, des variations, mais je ne suis pas un collectionneur (exception faite pour la vaisselle japonaise en espérant que ça me passe un jour… ou pas.) 

Quelle serait la pièce de mobilier de vos rêves les fous ?

Jean-Michel

Avoir un fauteuil Brasilia d’Oscar Niemeyer. Et quelques grands totems en céramique d’Ettore Sottsas.

Portrait Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo
Salon Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo
Jean-Michel Roccuzzo, éloge de la justesse
Salon Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo
Chambre Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo
Livres Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo
Bureau Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo
Chambre Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo

En quoi consiste votre travail de photographie ? Pouvez-vous nous en dire ?

Jean-Michel

Mon travail s’articule autour d’un processus d’anoblissements d’images tirées de la culture web – principalement du “Fail” – qui sont au départ générées avec une obsolescence et pensées pour une consommation temporaire dans des flux. 

Où peut-on se procurer vos œuvres ?

Jean-Michel

En me ant à l’adresse suivante : [email protected]

Que manque-t-il chez vous ?

Jean-Michel

La machine à pâtes de ma grand-mère sicilienne.

Quelques bons restaurants à nous recommander ?

Jean-Michel

Mon cœur balance entre mes deux passions : Brutos et Le Galopin. Et une fois par semaine (parce que c’est indispensable), il faut aller à La Cave à Michel.

Portrait Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo
Chambre Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo
Bureau Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo

Je passe beaucoup de temps à faire des changements, des variations, mais je ne suis pas un collectionneur.

Salle à manger Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo
Livres Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo
Salon Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo
Salon Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo
Salle à manger Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo
Salle à manger Artiste Paris Jean Michel Roccuzzo

Où Trouver

50,00€ Voir la fiche produit
C
Sur demande Voir la fiche produit
L
1 900,00€ Voir la fiche produit
C
2 000,00€ Voir la fiche produit
T
2 859,00€ Voir la fiche produit
T
41,22€ Voir la fiche produit
B
Sur demande Voir la fiche produit
F
Knoll 1 117,00€ Voir la fiche produit
F
239,00€ Voir la fiche produit
T
1 260,00€ Voir la fiche produit
T
3 072,00€ Voir la fiche produit
D
Mobilier

Inspiration déco...

Emmanuel de Bayser, passion fifties

Emmanuel de Bayser, passion fifties

Grand amateur d’art, Emmanuel de Bayser nous ouvre les portes de son appartement berlinois. Depuis de vingt ans, ce passionné rassemble...

Vous aimerez aussi

1 commentaire

Bonjour, magnifique article.
Est-il possible de savoir quelle est la référence du canapé svp ?
Merci d’avance,
Gilles

Ajouter un commentaire

eva-mebel.xyz

Socialite Newsletter

Moments capturés. Des intérieurs. Des personnalités. Chaque semaine, seulement pour vous.