Le Gramme, unité précieuse

Le Gramme, unité précieuse

Le gramme fait référence à une unité de mesure bien connue. À des chiffres parlants, ou non. Mais voilà. Le Gramme, c’est aussi des bijoux. Dont l’intuition de départ est d’être des essentiels intemporels, déclinables en fonction de leur poids. Chaque basique est donc unique, réduit à une simplicité oscillante. Et c’est du travail des artisans qui les façonnent en Ardèche mais aussi dans le Doubs que découlent leurs multiples références. Quant à Adrien Messié et Erwan Le Louër, ils les subliment sur le site de la marque. Initiateurs du concept, ces amoureux de belles choses ont tous deux pris le meilleur de leur parcours et de leur histoire personnelle – sept années aux côtés d’Andrée Putman pour l’un, la création de la marque de joaillerie JEM pour l’autre – afin d’élaborer cette gamme si particulière. Celle de la culture de l’objet, de la matière et du sens de la simplicité comme celui du détail. Bracelets, bagues ou manchettes : rien ne leur échappe. Ce qui n’a pas manqué d’attirer l’œil de très sélectives maisons et d’esthètes urbains adeptes de la différence bien pensée. Dans ce domaine, Adrien excelle. Accumuler la sobriété, il fallait oser.

Bijoux Argent Bureau Le Gramme
Bureau OpenSpace Le Gramme
Livre Less and More Le Gramme
Bijoux Argent Bracelets Manchettes Le Gramme
Meubles USM Bureau Le Gramme
Portrait Fondateurs Adrien Messié et Erwan Le Louëc Le Gramme
Magazines Mode Design Bureau Meubles USM Le Gramme
Bureau Imac Le Gramme
Fondateurs Adrien Messié et Erwan Le Louëc Le Gramme

Adrien, quelle est ton histoire ?

Adrien

Je suis né à Villeurbanne en 1980, je suis diplômé d’une école supérieure de commerce avec une spécialisation univers du luxe. J’ai passé sept années aux côtés d’Andrée Putman, une période vécue comme une chance, car elle m’a permis d’infuser la culture de l’objet, de la matière et le sens de la simplicité comme celui du détail. En 2012, j’ai co-fondé la marque . Mon attrait pour l’esthétisme me porte assez naturellement à y gérer la création. Je m’occupe aussi de la communication. En parallèle, j’ai également co-fondé H A Ï K U, une agence évènementielle qui invite tous les mois des artistes internationaux de musique électronique lors de soirées itinérantes.

Le “beau”, une notion qui t’a été transmise par ta famille ?

Adrien

Je n’aime pas tellement la notion de beau car elle est subjective. Je lui préfère celles du travail bien fait et de la belle matière, qui m’ont été transmises par mon grand-père et mon père. Mon père est devenu menuisier la deuxième partie de sa vie, et son travail artisanal m’a donné le goût et la passion du travail bien fait… J’aime croire en un atavisme familial. En même temps, la légère faute de goût ou le petit accident, quand ils sont assumés, sont parfois finalement intègres et donc rayonnent qu’un ensemble trop travaillé, qui finit par manquer d’aspérité.

Comment est né Le Gramme ?

Adrien

C’est comme souvent le fruit d’une rencontre. Pour Le Gramme, ce fut avec Erwan Le Louër (qui avait créé à l’époque la marque de joaillerie éthique ). J’avais cette idée de bracelets déclinés selon leur poids et Erwan a aimé l’idée de lancer une marque pour homme. Notre complémentarité nous a permis de sortir la marque de terre en seulement trois mois. Pour résumer, tout est né d’une forme élémentaire, déclinée en 5 multiples (5 largeurs) dont chacune porte le nom de son poids, en grammes. Une façon de redonner une valeur tangible à l’objet et en même temps une part de légèreté indispensable à une époque dans laquelle tout est si pesant. Avec du recul, c’était quasi insensé de lancer une marque avec une collection aussi incisive de seulement 5 bracelets. C’est pourtant ce qui a très rapidement tapé dans l’œil de points de vente qualitatifs comme à Paris, ou à New York. Notre signature de présentation “enchâssée” dans la matière (Corian ou Marbre) telle une colonne vertébrale a singularisé et rendu très identifiable Le Gramme en boutique. Quatre ans tard, nous sommes présents avec bonheur dans 25 pays et 100 points de vente (concept stores ou department stores).

Pourquoi vous êtes-vous concentrés sur le bijou pour homme ?  

Adrien

Le Gramme n’a pas pour vocation de se cantonner à être une marque de bijoux pour hommes : notre intuition de départ est de proposer des essentiels intemporels. Nous avons commencé par proposer des “objets portés” (bijoux), mais venons d’ouvrir un nouveau chapitre en offrant des “objets fonctionnels” à l’instar des règles que nous venons de lancer. Quoi de difficile que d’offrir un cadeau à un homme finalement ? De ce constat, Le Gramme abordera au fur et à mesure différents univers d’expression pour proposer des formes élémentaires aux dess(e)ins simples, mais précis, le tout très bien manufacturé avec un grand sens du détail.

Salle Meetings Réunions Bureau Le Gramme
Bureau Meuble USM Rangement Photographie Noir Blanche Avion Le Gramme
Livre Guy Bourdin Le Gramme
Bureau Fondateurs Adrien Messié et Erwan Le Louëc Le Gramme
Le Gramme, unité précieuse Luminaire Ta Gueule Bureau Le Gramme Photographies Magazine Bureau Déco Le Gramme Bureau Bracelets Crayons Le Gramme Livre Haïku Bureau Le Gramme Bureau OpenSpace Le Gramme

Où sont fabriqués les vôtres ?

Adrien

En France, entre l’Ardèche et le Doubs. Il s’agit d’un process d’artisanat industriel, la rigueur industrielle associée à la main de l’homme.

 

Qui est l’homme qui porte Le Gramme ?

Adrien

L’esthète urbain, mais aussi, sa femme ou sa sœur, puisque les femmes se sont également appropriées nos objets ! De manière large, nos créations ont un dessin simple, soigné et minimal, presque neutre. Elles s’adaptent par conséquent à beaucoup de styles différents sans être trop intrusives, tout en étant d’une simplicité qui implique de les porter avec beaucoup de personnalité. Ainsi, elles soulignent, affirment, révèlent ou complètent les styles sans les travestir.

Comment se déroule l’élaboration de votre collection ? Privilégiez-vous un matériau, un procédé ?

Adrien

Tout commence par une intuition, la définition d’un univers de prédilection. Le premier a été l’univers de “l’objet porté”. Puis arrive le choix d’une forme élémentaire (sur l’univers de “l’objet porté”, ce fut naturellement le bracelet ou l’anneau). Ensuite, le choix du matériau : argent 925, or 18k (jaune ou rouge). Enfin l’empreinte (ou texture qui caractérise l’objet) : lisse, gravée ou guillochée. Et la finition : polie, brossée ou mate. Sont gravés ensuite le poids de chaque objet ainsi que les différents poinçons attestant de la qualité d’un travail de haute qualité dans nos ateliers français. Le nouvel univers que nous venons d’aborder est celui de l’écriture avec comme première prise de parole, un “objet fonctionnel” : une règle de 17 cm en argent 925 à la section carrée, démultipliée en 3 grammages (43g, 83g et 209g). Parfait cadeau pour un architecte, un menuisier, un graphiste, un avocat ou simplement un amoureux des belles choses qui souhaiterait ajouter à son bureau un objet aussi simple que précieux.

Avez-vous des artistes, des artisans ou des maîtres joailliers de prédilection ?

Adrien

JAR, véritable fantôme de la place Vendôme – même s’il est loin du spectre minimal que nous chérissons – ne peut qu’être respecté de par son univers riche et complexe. et sont aussi d’autres acteurs incontournables que nous apprécions. Les artistes Donald Judd, James Turrell (plasticien lumière) et Agnès Martin constituent aussi les fertiliseurs de la création Le Gramme.

Fondateur Adrien Méssié Bureau Le Gramme
Bijoux Bracelets Manchettes Bagues Bureau Le Gramme
Portrait Fondateurs Adrien Messié et Erwan Le Louëc Bureau Le Gramme
Cereal Magazine Déco Bureau Le Gramme
Affiche Murale Fuck This Court Bureau Le Gramme

Votre manière de vous approprier Le Gramme, de le porter ?

Adrien

L’un des grands avantages du Gramme réside dans le potentiel d’accumulation de ses différents basics (rubans, anneaux). En jouant avec les différents grammages, matériaux, empreintes ou finitions, une combinaison presque unique apparaît et transforme un basic en pièce unique, selon l’humeur et l’envie. Nos clients se prennent au jeu et y entrainent leur entourage, renouvelant l’occasion d’offrir un nouveau Gramme pour compléter la collection. Le champ des possibles s’ouvre alors largement ! Hier, je portais une accumulation de deux bracelets : 41g or rouge brossé + 21g or rouge poli. Aujourd’hui : un 33g guilloché ligne horizontal poli + 33g guilloché pyramides mat avec, entre les deux, un 21g argent poli retourné. D’ailleurs, ce soir, la règle 83gr vient d’arriver sur les bureaux de notre showroom.

En termes de déco, vous avez pensé vos bureaux d’une façon très graphique et masculine : quelles sont vos références en mobilier ?

Adrien

Nous partageons avec Erwan cette sensibilité pour l’architecture, le design et l’art… Nous avons entièrement imaginé notre espace de travail, depuis les bureaux, étagères, vestiaires et rangements en multiplis que nous avons dessinés, jusqu’au choix du mobilier : , , , pour les éditeurs ; Eames, Perriand, Martin Szekely et les frères Bouroullec pour les designers.

Chérissez-vous une période en particulier ? Un designer iconique que vous respectez le ? 

Adrien

Les années Bauhaus mais cela sans passéisme, je suis convaincu que le futur nous réserve de jolies surprises en la matière ! Évidemment, Carlo Scarpa, Andrée Putman, Martin Szekely (avec qui nous avons eu la chance de collaborer et qui nous a dessiné une vitrine de présentation Le Gramme), John Pawson, Joseph Dirand et Kengo Kuma sont autant d’architectes, designers qui résonnent bien avec les partitions de Le Gramme.

Quel est le modèle qui a le de succès ?

Adrien

Le 21g poli, il constitue presque la genèse de la marque.

Qui rêveriez-vous de voir porter vos bijoux ?

Adrien

Nous avons déjà la chance d’avoir de très beaux ambassadeurs comme Marie-Agnès Gillot, Alexis Mabille, Augustin Trapenard, Nicolas Ouchenir (calligraphe officiel de Le Gramme), mais aussi des musiciens comme Dixon (DJ – producteur allemand et fondateur du label Innervisions) ou encore Agoria (DJ – producteur français fondateur du tout nouveau label Sapiens). Cet éclectisme de genres, d’univers et de styles est une véritable preuve par l’exemple de ce qu’est Le Gramme. J’aimerais cependant beaucoup voir Tom York sur scène avec une accumulation de bracelets en argent ou un bracelet sur mesure 99g or jaune brossé porté par Jay Z (sûrement mon héritage 90’s).

Salle Meetings Réunions Bureau Le Gramme
Bracelets Argent Présentation Bureau Le Gramme
Portrait Fondateurs Adrien Messié et Erwan Le Louëc Bureau Le Gramme
Adrien Messié Portrait Bureau Le Gramme

Crédits : Constance Gennari @thesocialitefamily

Où Trouver

900,00€ Voir la fiche produit
C
Sur demande Voir la fiche produit
M
280,00€ Voir la fiche produit
A
3 660,00€ Voir la fiche produit
L
7 300,00€ Voir la fiche produit
B
Sur demande Voir la fiche produit
C
117,00€ Voir la fiche produit
L
Mobilier

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

eva-mebel.xyz

velotime.com.ua

Этот интересный web-сайт на тематику https://www.man-ms.com.ua/.
levitra senza ricetta

Socialite Newsletter

Moments capturés. Des intérieurs. Des personnalités. Chaque semaine, seulement pour vous.